61

Accueil mcr61 MCR National CIL


RCF 61 Novembre 2017


   Bonjour, mes amis. Après notre journée de rentrée en Septembre, nous avons plongé dans notre nouvelle Campagne d’année qui porte le beau titre « Chemins d’espérance ».

    Nous allons nous intéresser à la compréhension et les implications de l’Espérance. Mais que veut dire l’Espérance dans un monde où trop d’annonces et d’images portent à désespérer ? Et cela, d’autant plus que l’avancée en âge rend plus fragiles les capacités de résistance et expose davantage les retraités à désespérer d’un monde si différent de ce qu’ils ont connu et qui semble leur échapper de toutes parts : le nombre de chrétiens pratiquants diminue spectaculairement, le nombre de prêtres s’amenuise dangereusement, il y a de plus en plus d’églises désertées, fermées ou même désacralisées et vendues….

   Entrons-nous dans une nouvelle ère post-chrétienne ? L’Espérance ne serait-elle qu’un soin palliatif ou un moyen de se réfugier dans l’imaginaire, ou bien encore une version chrétienne de »faire l’autruche » pour ne pas voir le désastre arriver ?

   Voilà, en quelques lignes, ce qui pourrait ressembler à la tentation du désespoir, de la dés-espérance.

   C’est là que peut intervenir la Parole : elle vient éclairer notre relecture du monde et de la vie. Les textes nous parlent de personnes qui ont perdu tout espoir, humainement parlant, mais qui gardent au plus profond d’eux et en dernier recours une espérance en ce Dieu de l’impossible : le fils prodigue, la guérison du paralytique et le matin de Pâques. Les protagonistes sont tous en chemin d’Espérance pour trouver Jésus.

    La situation des Hébreux, au Vème siècle avant Jésus-Christ, déportés à Babylone, pleurant leur territoire conquis par un e nation étrangère et leur Temple détruit n’était pas bien brillante ! De même pour les Juifs de l’an 70, quand Titus détruit Jérusalem, rase le Temple et emporte son trésor à Rome…

   Tous ces empires vainqueurs sont passés, mais ce Dieu unique découvert, renié, aimé par Israël pour finalement être révélé par Jésus alimente encore aujourd’hui la foi de plus d’un milliard d’êtres humains dans le monde !

    Alors, partons à la découverte de l’Espérance. Il est vain de regarder le monde et de se désoler de ce qu’il nous propose. AGISSONS. Nous avons à faire notre part pour répondre aux enjeux actuels.

    Celui qui espère s’appuie sur ce qui arrivera réellement. L’Espérance habite un monde que nous ne connaissons pas et c’est là que notre confiance en Dieu doit s’installer car Dieu ne pas vouloir notre perte. Redevenons des enfants qui font confiance à ceux qui les aiment pour aller vers un « je ne sais quoi » qui ne peut que leur être bénéfique.

    L’Espérance, même aux moments les plus sombres, c’est chercher, vouloir découvrir et faire grandir cette petite flamme fragile qui se fraie un chemin jusqu’à nous pour nous mener vers le Père.

   Oui, le monde dans lequel nous vivons nous semble parfois fermé et incompréhensible. Alors, le Mouvement Chrétien des Retraités invite les retraités, actifs de l’Espérance, à participer aux 3èmes Journées du Monde de la Retraite  à Lourdes en Juin 2018 pour mieux comprendre le monde d’aujourd’hui et s’ouvrir à celui de demain. Nous aurons à affronter 4 enjeux de société vitaux : le VIVRE ENSEMBLE. En effet, comment les 3 religions monothéistes comprennent-elles les grands défis qui se présentent à nous ? Nous aurons un rabbin, un prêtre et un imam pour nous guider dans notre réflexion.

    Deuxième sujet abordé, la FAMILLE, avec, entre autres intervenants, Latifa Ibn Ziaten. Nous nous demanderons comment la famille, dans toute sa complexité, doit rester un lieu de transmission de valeurs.

    Sur le sujet de la SANTE, un médecin, une journaliste et Marie de Hennezel nous aideront à répondre à ces questions : Vieillir, oui, mais dans quelles conditions ? Jusqu’où peut-on réparer les corps ? Et bien sûr, nous parlerons d’ECOLOGIE et nous nous demanderons comment la prise de conscience d’une planète en danger peut modifier nos comportements susciter une nouvelle espérance. Parmi les intervenants sur ce sujet si prisé du pape François, Elena Lasida, docteur en sciences sociales et économiques, nous proposera une lecture éclairée de « Laudato Si… »

   Après ces conférences et débats, nous avons fait le choix de prolonger notre séjour d’une demi-journée pour que ceux qui le souhaitent puissent vivre un moment de pèlerinage dans le sanctuaire marial de Lourdes.

    Venez à ces journées de travail et de fête à Lourdes avec nous, vous verrez, c’est chouette le MCR et on y est très heureux.

    Au revoir et à bientôt , mes amis, sur RCF 61, bien sûr !