61

Accueil mcr61 MCR National CIL

RCF61 Septembre 2019


  Bonjour, mes chers amis, je suis heureuse de vous retrouver en cette fin de vacances. J’espère que vous avez vécu des moments heureux et que le soleil brille dans vos souvenirs.

  Je vais vous conter quelques moments de mon été. Je pourrais vous parler mon pèlerinage à Lourdes, par exemple, où j’ai retrouvé les pèlerins ornais venus en car. Rappelez-vous, en juin dernier je vous parlais du film « Lourdes » ; j’étais ressortie assez secouée de cette plongée dans le Lourdes des malades que je ne connaissais pas. J’avais fait en quelque sorte le vœu d’offrir ma voix à Marie et d’aider à l’animation musicale des différentes processions, messes et adoration… A mon grand bonheur, j’ai pu le faire et être ainsi fidèle à mon engagement.

  Il y a parfois des événements tristes pendant les vacances, et cet été fut marqué par 5 décès de personnes plus ou moins proches, 3 dans mon lieu de villégiature et 2 chez moi dans le Perche, ce qui m’a valu un aller-retour exprès pour un dernier adieu à une amie et son mari, décédés à quelques jours d’intervalle.

  Mais je veux surtout vous faire part des bulles de bonheur qui ont illuminé mon été. Tout d’abord un jour de tourisme dans le Minervois, cadeau de mon étourderie ! Je pensais que le concert de Joan Baez auquel nous devions assister à Carcassonne était le 14 juillet, or il était le 15 juillet ! Nous avons donc pu explorer le charmant village de Caunes Minervois où nous avions une chambre d’hôte, village avec de belles maisons du XVème siècle, des carrières de marbre rouge et surtout une très belle abbaye qui s’ étend du VIIIème  au XVIIème siècle. La crypte du VIIIème siècle est en-dessous du chœur, et je remarquai, quand nous y étions l’acoustique du chœur au-dessus de nos têtes car des visiteurs faisaient des petites vocalises et cela résonnait bien !

  Ces visiteurs sont descendus dans la crypte et nous sommes remontés . Je n’ai pu résister et chantai l’AVE MARIA dit de Caccini. Le son se promenait bien.

  Les visiteurs sont remontés et m’ont proposé que nous chantions ensemble cet Ave Maria. Le monsieur, baryton chantait l’introduction et ensuite nous démarrions l’Ave Maria. Quelle joie de partager ce moment !

  L’après-midi, nous avons visité le village de MINERVE, ancienne capitale du Minervois : village sur un éperon rocheux surplombant les gorges de la Cesse. 210 cathares y ont été tués lors de la croisade des Albigeois de Simon de Monfort. Site absolument remarquable où j’ai fait une rencontre bien sympathique avec deux petits pères qui vendaient des olives et de l’huile d’olives. 

  Après un dîner simple dans LE café de Caunes Minervois, endroit chaleureux et sympathique, nous partons pour Carcassonne, à 20km.

  Ayant garé la voiture un peu loin à l’extérieur, je me dirigeais vers la cité médiévale à pied, je chantonnais ou plutôt sifflotais en marchant. Mon mari m’attendait à l’entrée de la cité. Une dame m’a dépassée, puis elle s’est retournée, me demandant si tout allait bien. Je lui dis que ça allait si bien que je chantais… Je crois qu’elle avait pris mes sifflements pour de l’asthme. Quel bonheur de voir quelqu’un s’inquiéter pour vous, un bon samaritain.

  Je retrouve mon cher mari et nous nous rendons au lieu où a lieu le concert de Joan Baez. Le théâtre en plein air est plein à craquer, pas mal de têtes blanches ou grises…

  Elle arrive sur scène, avec sa guitare, nous salue en français et, après avoir dit le sens de la chanson, commence son concert… ET LA, nous avons tous rajeuni de 50 ans !

  Merci Madame ! Vous êtes une grande dame, vous restez fidèle à vos idées ! Vous êtes très respectueuse des personnes qui vous entourent, musiciens, choriste et public. Vous ne rechignez pas à chanter 4 ou 5 chansons de plus et, j’ai trouvé cela charmant, vous êtes venus filmer le public avec votre téléphone !

  Merci Seigneur pour ces journées remplies de vie et de rencontres heureuses !

  Vous vous demandez peut-être pourquoi je vous raconte tout cela... Je rattache ces récits à la Campagne d’Année 2019/2020 du Mouvement Chrétien des Retraités : « CHOISIS DONC LA VIE » où nous verrons comment relire sa vie, comment répondre à l’appel aujourd’hui et ce que signifie « accomplir sa vie ».

  Oui, j’aurais pu pleurer 5 fois cet été, mais j’ai préféré mettre en avant les moments heureux qui illuminent ma vie, sous le regard du Seigneur. Moments de peine, moments de joie dont nous pourrons parler lors de notre journée de rentrée le 26 septembre avec l’Assemblée Générale le matin et l’après-midi avec notre évêque.

  N’oubliez pas de vous inscrire à la journée du 10 octobre à Lisieux, avec les autres diocèses de la province, sur le sujet « De saint François au pape François » où seront évoqués le Vivre ensemble et Laudato Si.

  A bientôt, mes amis, portez-vous bien. Je vous parlerai de l’année à venir et du pèlerinage à Rome lors de notre prochain rendez-vous sur RCF61, bien entendu !